La lecture, refuge de l’âme

Presque un an maintenant que je n’ai plus été présente sur WordPress, non pas que j’ai manqué à quelqu’un ici bas, mais cela m’avait manqué. Et même si je sais pertinemment que personne ne lis mon blog de fanatique littéraire, je prend beaucoup de plaisir à écrire ces articles, à détailler ma passion pour ces trésors de livres. Et peut être que quelqu’un lira ceci et comprendra, partagera les mêmes sentiments que moi pour ces merveilles. En un an j’en ai lu une bonne tonne de livres, à force il m’arrive d’ailleurs de mélanger les histoires mais les livres ont toujours su m’apporter des sentiments et des émotions qui ne s’oublient pas. Chaque livre a son monde, et eux, je ne les mélangerais pas. Il m’arrive de sentir une odeur ou d’entendre une musique qui me rappelle un livre, parce que pendant que je le lisais, cette mélodie douce ou cette senteur sucrée avaient effleuré ce qui restait de moi dans le monde réel et que les mots qui caressaient mes yeux à cet instant même avaient réussi à me marquer à tout jamais. Jamais je ne suis rassasiée de lecture, et j’écris ces mots pour moi plus que pour que quelqu’un ne les voit. Mais si un jour une âme perdue se retrouve dans mes mots, j’en serais plus qu’heureuse. Tout le monde ne comprend pas mes goûts en matière de littérature, certains pensent même que les livres de style bit-lit ou fantastiques de classe YA sont sans fond et pour les jeunes filles aux hormones en ébullitions. Je ne nierais pas le deuxième, certes, les histoires romantiques qu’on y trouve sont on ne peux plus satisfaisantes quand il est impossible de retrouver des hommes dignes des héros de nos livres chéris, mais sans fond, ça non je ne l’accepte pas. Ces auteurs qui ont le pouvoir de nous faire voyager, vivre milles et une vies à travers leurs mots, qui ont le pouvoir de soigner nos blessures sans même les connaître, de nous libérer des chaînes dont la société nous a affublés, rien qu’en laissant libre cours à leur imagination, ces auteurs là, eh bien ils font tout simplement des miracles. Et si j’aime tellement ces livres, c’est parce qu’ils arrivent à me faire me sentir tellement concernée par l’histoire que j’ai l’impression de l’avoir vraiment vécue. Les pages se succèdent entre mes mains, et mon âme se nourrit des mots et des émotions que le livre m’offre. Et même si l’on dit que lire permet d’échapper à la réalité, lire nous permet aussi d’y revenir mieux que jamais. Lire nous apprend à vivre, à chérir chaque jour comme le premier et non le dernier, à voir la vraie valeur des choses. Lorsque je relève la tête de mon livre, tout est plus coloré, tout est changé, je vois les choses différemment. Au fil du temps et de mes lectures, je change, et celle que je deviens me plaît énormément. Le meilleur investissement, c’est ça. La meilleure médecine aussi, pas les psychiatres, pas les médicaments, non, pas ça, mais les livres. Certes, les livres ne guérissent pas du cancer ou ne soignent pas un mental brisé, non, ils ne peuvent pas tuer des soldats ou protéger un village sur le point d’être réduit à néant, on peut dire tout ce que l’on veut, je suis d’accord qu’il y aura toujours des gens pour être pessimistes ou bien même réaliste quand je suis utopiste, mais on ne niera pas que les livres sont une lumière quand il fait noir en nous, un pilier quand le vide nous entoure et que l’on manque de tomber, une chaleur rassurante quand le monde se fait froid. Et bon sang combien de fois les livres ont changé les choses et sauvé des gens, combien de fois ils ont montré leur valeur. La lecture, c’est un refuge pour nos âmes lorsqu’elles ne peuvent plus supporter l’enveloppe charnelle qui les emprisonne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s