Rebecca Kean

Rebecca Kean est une série de livres de 5 tomes pour l’instant par Cassandra O’ Donnell. Je dis pour l’instant parce que j’attend avec impatience le prochain tome qui paraîtra apparemment le 29 Mars 2017. L’attente est plus qu’insoutenable. Cette série de livres a dépassé de loin mes attentes et je peux dire qu’actuellement ce sont mes livres favoris. Même si mon auteur favorite reste encore et toujours Tahereh Mafi, l’auteur d’Insaisissables, Cassandra O’ Donnell a su combler mes attentes envers les livres en seulement quelques pages.

Voici un résumé que trouvé sur Babelio.com

Nouvelle-Angleterre, Burlington… Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il..

Au tout début, je n’étais pas très enthousiasmée, la protagoniste avait 25 ans et une fille, je me disais que ce serait très difficile de m’identifier à ça et que c’était très différent des livres que j’avais lu dernièrement. Mais, par la déesse, ce que j’ai pu aimer ces livres. Je n’avais jamais lu un livre dans lequel la protagoniste était aussi forte. Elle représentait tout ce que j’avais toujours voulu devenir, elle était son propre héros. Rebecca ou Cassandra plutôt, nous entraîne d’une aventure à l’autre, plus palpitante et riche en découvertes que les précédentes. Des fois, le mystère est un peu trop grand, un peu trop insoutenable, et ce peut être agaçant de temps en temps, mais c’est supportable. On ne s’ennuie pas et on ne ressent pas le besoin de sauter des pages comme on peut le faire dans certains livres lorsqu’une description est trop longue ou une scène trop ennuyante. Il se passe toujours quelque chose, le lecteur est tenu en haleine tout au long de la série de livres. On voit cette héroïne formée à ne rien ressentir évoluer au fil des tomes, et en un sens, on évolue avec elle. On aimerait s’y identifier car elle est notre idéal, elle est forte, ne se laisse pas faire, ne se laisse pas rabaisser ni impressionner, elle sait défendre ceux qu’elle aime, elle sait faire les bons choix même si quelques fois elle va un peu trop loin dans la défense de ses convictions, en torturant un muteur par ci, une sorcière par là, etc. On passe du rire aux larmes, du cri de surprise au soupir d’espoir, bref, on aime ce qu’on lis, du moins moi, j’ai adoré.

-lalecturedanslapeauRebecca Kean x4.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s